Nouveau module basic à 1€ par mois

Trois modules pour gérer votre intermittence

Nos solutions

à partir de 1/mois

Intermittent du spectacle

Gérez votre statut

en quelques clics !

100% gratuite, 100% connectée

Installez notre appli
sur tous vos mobiles

appStore.png googlePlay.png

Faites vos premiers calculs sur

simulateurs gratuits

et découvrez la facilité d'utilisation de mescachets.com

Solution de calcul en ligne

intermittent

du spectacle

Votre Assurance-Chômage calculée

en temps réel

Date de fin de droits, 507 h, Allocation Journalière, Carence...

Compatible et optimisé pour

smartphones

et tablettes

fonctionnant sous IOS et Android

Vos données protégées sur

serveurs

sécurisés

Taux Intermittent ou Allocation Journalière ?

Imprimer

L’importance du taux intermittent.

Avant la réforme de 2003, le taux était pratiquement le seul sujet de préoccupation des intermittents, qu’ils soient artistes ou techniciens du spectacle. Les informations “collatérales” étaient souvent déjà connues des bénéficiaires : date de fin de droits dite date anniversaire, cumul des heures travaillées, total des salaires perçus sur la période, etc. Le calcul du taux lui-même était souvent laissé à l’administration. Il n’était vérifié que lorsqu’il paraissait anormalement différent du précédent.

Mais à partir de la réforme de 2003, les formules de calcul se sont révélées tellement complexes à mettre en œuvre simultanément qu’il a fallu vérifier toutes les données fournies par Pôle Emploi : date de fin de droits, nombre d’heures total, cumul du salaire sur la période de référence, montant de la future allocation journalière... Créé par un intermittent du spectacle, Mes Cachets fait tout ces calculs automatiquement pour vous.

Le calcul de l’Allocation Journalière

C’est une formule de calcul qui combine votre nombre d’heures et le total des salaires perçus sur la période où les 507 heures ont été trouvées (période de référence). Sur votre Avis de Prise en Charge, c’est son montant net qui vous est communiqué après déduction de la CSG, de la CRDS et de la participation retraite complémentaire (vérifiable gratuitement grâce à nos simulateurs gratuits). Une formule différente est utilisée selon que vous êtes technicien ou artiste, si vous avez travaillé plus ou moins 600 heures et perçu plus ou moins 12 000 euros. Le système de caclul de Mes Cachets prend en compte tous ces paramètres automatiquement. Vous n'avez rien de plus à faire que d'enregistrer vos contrats. 

Formule de calcul Allocation Journalière Brute Intermittent du spectacle Annexe 8

Le taux journalier détermine votre indemnisation mensuelle

Cette indemnisation est obtenue en multipliant ce montant net par le nombre de jours du mois à indemniser. Exemple : 12 jours à indemniser x 62,35 € = 748,20 € euros versés en fin de mois. Voilà qui est simple. Mais la formule de calcul permettant de connaître le nombre de jours à indemniser dépend du nombre de cachets groupés ou isolés ou du nombre d’heures, du nombre de jours dans le mois et de l’activité exercée en tant qu’artiste ou technicien. Mes Cachets fait également ce calcul automatiquement pour vous.

Formule de calcul Allocation Journalière Brute Intermittent du spectacle Annexe 10 

Simulation Assedic intermittent

Mes Cachets intègre un simulateur de calcul. En enregistrant des contrats fictifs, vous pouvez mesurer l'impact immédiat qu'ils auraient sur votre situation professionnelle et notamment sur le montant de votre allocation journalière. Cette simulation Assedic intermittent est comparable en tous points à la présentation de votre situation réelle. Vous pouvez donc comparer l'une et l'autre en 1 clic.

Surveiller son Allocation Journalière

Le montant de votre AJ nette n’est pas nécessairement le même tout au long de votre période d’indemnisation. Il peut-être modifié à différentes occasions : augmentation du SMIC, modification des taux de prélèvement CSG ou CRDS sur le montant brut, revalorisation des allocations chômage, etc… Dans tous les cas, Mes Cachets effectue les modifications pour vous ou vous informe des changements intervenus dans la réglementation.

Remonter en haut